Top Nav Breadcrumb - French0

Un orchestre au service de la liberté

Une élève violoncelliste organise un concert caritatif et réunit plus de 3 000 USD pour les réfugiés.

Rosie Burns-Pavlik, une élève de la Harrison High School, dans le Michigan, aux États-Unis, a combiné son amour pour la musique et sa passion pour le service et a organisé un concert de musique classique au profit de Freedom House, une organisation à but non lucratif.

Le concert Orchestrating for Freedom, organisé dans le cadre du cours IB Essentials de la jeune fille, a réuni 3 300 USD pour Freedom House. L’organisation fournit un refuge temporaire à des personnes qui ont fui les persécutions dans d’autres pays et qui cherchent l’asile aux États-Unis ou au Canada.

 « Elle fournit aux résidents de la nourriture et un hébergement, de même que des services juridiques, médicaux et psychologiques, tout en les aidant à obtenir l’asile. C’est le seul refuge de ce type aux États-Unis qui n’impose aucuns frais aux résidents pour les services qu’il leur offre », a expliqué Rosie Burns-Pavlik.

La jeune fille avait déjà fait du bénévolat pour Freedom House en tant que baby-sitter et s’est rapidement intéressée à l’aspect des relations humaines internationales de l’organisation caritative. Elle a déclaré : « J’ai créé un véritable lien émotionnel non seulement avec l’organisation, mais avec toutes les personnes qu’elle accueille. »

Le concert m’a donné l’occasion d’en apprendre davantage sur Freedom House et la façon dont je peux aider davantage.

Le public local a eu le plaisir d’écouter la musique jouée par des élèves solistes de la Harrions, notamment de Rosie Burns-Pavlik, qui joue du violoncelle et fait également partie de la Detroit Metropolitan Youth Symphony. « À la Harrison High School, nous avons un programme de musique formidable, mais les interprètes de musique classique n’ont nulle part où montrer leurs talents de solistes. Je voulais trouver un moyen de leur permettre d’exposer leurs talents. »

Cheryl Willette, Becky Burns, Rosie Burns-Pavlik et Jeff Pavlik

L’argent amassé sera utilisé pour acheter du détergent à lessive, des produits d’hygiène, des sous-vêtements et d’autres articles qui ne sont pas inclus dans le budget général de Freedom House, mais qui sont néanmoins nécessaires.

Le concert Orchestrating for Freedom a beaucoup enseigné à Rosie sur la gestion du temps. Elle a expliqué : « J’ai tendance à toujours tout remettre à plus tard, mais, pour ce projet, j’ai commencé à y travailler dès l’instant où il a été approuvé, puis un peu chaque jour ».

Le concert était l’aboutissement de six semaines de dur labeur et d’organisation. Lorsque les dons ont été présentés aux résidents de Freedom House, Rosie a ressenti une immense fierté.

Ce billet fait partie de notre toute nouvelle série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBWorldmag ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org.