Top Nav Breadcrumb - French0

« Les peintures rendent notre site bien plus vivant »

Les travaux artistiques des élèves du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) rendent le profil de l’apprenant de l’IB plus accessible à l’ensemble de la communauté scolaire.

Toute personne qui se promène sur le site de l’International School of Tanganyika (IST), en Tanzanie, est frappée par les fresques colorées créées par les élèves du PEI.

Ces peintures n’ont pas seulement un intérêt visuel, elles ont également pour objectif d’inspirer la communauté scolaire en l’instruisant sur le profil de l’apprenant de l’IB et sur les approches de l’apprentissage.

L’idée de ces fresques est née en 2015, à la suite d’une initiative menée à l’échelle de l’établissement par le coordonnateur des approches de l’apprentissage, dans le but d’aider les élèves à comprendre les groupes de compétences spécifiques à ces approches. Le coordonnateur et l’enseignante d’arts du PEI, Vanessa Vanek, ont pensé que des peintures murales seraient un moyen formidable de faciliter cette compréhension. Ils ont collaboré sur les premières étapes de la planification pour donner vie à ce projet. Au vu du succès rencontré auprès des élèves, Mme Vanek a décidé de poursuivre l’expérience avec sa classe l’année dernière.

Les élèves ont illustré une qualité du profil de l’apprenant de l’IB dans un contexte futuriste. Pour cela, ils se sont inspirés d’un mouvement artistique italien du XXe siècle connu sous le nom de futurisme, a expliqué Mme Vanek. Nombre des artistes appartenant à ce mouvement étaient fascinés par les nouvelles technologies.

« Les élèves ont commencé à se poser des questions. Ils se sont demandé, par exemple, comment ils pouvaient relier leur qualité à des formes populaires de technologie, ou à quoi pourrait ressembler une qualité particulière pour les prochains élèves de 6e année.

Ces peintures rendent notre site bien plus vivant, a poursuivi l’enseignante. Les qualités du profil de l’apprenant sont abordées dans toutes les classes et se prêtaient donc à la création de fresques qui illustrent véritablement le type d’apprenants permanents que nous espérons former.

Le profil ne se limite plus à une suite de mots apposés sur une affiche transmettant un message abstrait. Il est maintenant exposé à la vue de tous, ce qui le rend également bien plus accessible. »

Pour Ben Powell, élève du PEI et responsable de la fresque sur la qualité « sensé », ce projet fut une occasion idéale de développer ses compétences de direction. « J’ai énormément appris sur la façon de créer une œuvre d’art et de diriger une équipe. J’ai également découvert et exploré de nouvelles techniques artistiques qui m’ont aidé à devenir un meilleur artiste. »

D’après Mme Vanek, les élèves sont désormais plus sensibles au militantisme artistique et à la capacité des œuvres d’art communautaires à inspirer le changement ou l’introspection et à célébrer les valeurs d’une communauté.

À l’avenir, l’enseignante espère que les élèves créeront des fresques célébrant le site multiculturel de l’IST et ses différentes unités interdisciplinaires.

Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBWorldmag ou le mot clé

#IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org.