Top Nav Breadcrumb - French0

« Les animaux aussi ont des droits »

Des élèves du PP sensibilisent la communauté à l’importance de faire preuve de bienveillance et de compassion envers les chats et les chiens errants. 

Alors qu’ils enquêtaient sur le « bien-être des animaux » pour leur exposition du PP, des élèves de la Gandhi Memorial International School, à Jakarta, en Indonésie, ont découvert avec tristesse le traitement réservé aux chats et aux chiens errants.

Dans de nombreux quartiers de Jakarta, ces animaux sont enfermés dans des cages 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ou sont abandonnés, condamnés à mourir dans la rue.

« Les chiens et les chats errants ne posent pas de problème dans le quartier, ce qui pose problème, c’est l’ignorance et les traitements cruels réservés à ces animaux innocents, nous ont confié Aleyna et Khareena, deux élèves du PP. De nombreuses personnes n’ont pas non plus le sens de la responsabilité à l’égard de leur propre animal de compagnie. »

« L’éducation est l’un des outils les plus importants pour remédier à cette situation », ont-elles ajouté.

Aleyna et Khareena, accompagnées de Jaydee, Ashima, Jahnavi, Nicholas, Tanya et Alexandra, d’autres élèves de leur classe, ont encouragé les membres de leur famille et leurs amis à faire des dons et ont organisé des ventes de gâteaux au sein de leur établissement afin de réunir les fonds nécessaires pour stériliser et vacciner 24 chats du quartier. En tout, les élèves ont récolté près de 300 USD et en ont reversé la moitié à WWF Indonésie.

Les élèves continuent de sensibiliser la communauté à l’importance de faire preuve de bienveillance et de compassion envers les animaux. Ils ont collé des affiches autour de leur établissement afin d’expliquer aux autres élèves comment prendre soin de leur animal. Ils distribuent également dans le quartier des brochures contenant des informations et des conseils pour être un maître responsable.

Déterminés à élargir leur mission à l’échelle nationale, les élèves ont écrit une lettre au Gouverneur de Jakarta, le pressant d’élaborer des lois strictes pour lutter contre la cruauté envers les animaux et de mettre en place des dispositions efficaces en faveur des animaux errants.

« En nourrissant et en soignant ces animaux errants, les élèves inspirent les autres élèves à suivre leur exemple », a déclaré Rachna Johar, coordonnatrice du PP.

« En plus de faire preuve d’altruisme, les élèves font preuve de courage, a-t-elle ajouté. Il n’est pas toujours facile de donner à manger aux animaux errants dans une communauté qui les considère comme des parasites et qui pense que le fait de les nourrir ne sert qu’à leur permettre de se reproduire davantage. Lorsque quelqu’un s’oppose à leur initiative ou la critique, ils expliquent poliment la cause qu’ils défendent. »

Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBWorldmag ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org.