Top Nav Breadcrumb - French0

Comment j’ai consolidé mon apprentissage en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques

Nous avons invité des diplômés du Programme du diplôme de l’IB à nous livrer une réflexion sur leur vie et sur leurs études. Découvrez-en davantage sur le réseau des anciens élèves de l’IB à l’adresse http://ibo.org/fr/etes-vous-diplome-de-lib/.

Par Lily Li

Il est indéniable que les parcours en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques sont de plus en plus populaires auprès des futurs étudiants de l’enseignement supérieur, ce qui génère une demande et une concurrence croissantes pour l’admission dans ces filières universitaires. Il existe toutefois une large gamme de ressources communes d’excellente qualité pour orienter la compréhension des élèves de l’IB et améliorer leur apprentissage. Et surtout, aucun obstacle financier ne vient s’interposer entre les élèves et ces ressources. Si les élèves s’arment du temps et de la patience nécessaires pour prêter une oreille attentive et faire preuve d’ouverture esprit (conformément au profil de l’apprenant de l’IB), ils trouveront de nombreuses manières de découvrir ces matières.

Concours spécifiques aux matières

Il existe plusieurs manières de participer à de véritables activités en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques sans voyager ni dépenser beaucoup d’argent. Différentes institutions organisent un nombre incalculable de concours écrits internationaux dans des matières comme les mathématiques ou l’informatique. Par exemple, l’Université de Waterloo propose un large éventail de concours pour un public d’âges variés, fournissant ainsi aux élèves des occasions supplémentaires d’approfondir leur apprentissage dans l’enseignement secondaire et au-delà. La liste des concours de mathématiques et d’informatique organisés par l’Université de Waterloo est disponible ici.

Le Centre des sciences de l’Ontario à Toronto, au Canada. Photo d’Ian Muttoo.

Sorties éducatives

Pour compléter le programme scolaire habituel, les sorties éducatives sur une journée constituent une occasion formidable d’acquérir une expérience pratique. Il n’y a rien de mieux que les expériences pour étudier les trois principales matières scientifiques de l’IB, à savoir la biologie, la chimie et la physique. Les laboratoires et les centres scientifiques locaux ont beaucoup à offrir en la matière. De nombreuses études ont prouvé l’efficacité de cette approche multisensorielle pour consolider l’apprentissage, étant donné qu’elle ancre dans la réalité les informations que les élèves rencontrent d’habitude à l’écran. Au Canada, le Centre des sciences de l’Ontario est adapté à tous les âges et à tous les niveaux.

Médias sociaux

Dans un monde où les mots-clics dominent la scène sociale et où l’accès à la technologie est chaque jour plus important, de nombreux élèves ont déjà l’habitude d’utiliser différentes plateformes pour explorer, s’exprimer et se divertir. Par chance, les médias sociaux sont également un outil que les élèves peuvent utiliser de manière informelle et en toute facilité pour s’inspirer et poser des questions aux autres, par tweet ou par message ! Les journaux en ligne et LinkedIn en font partie, tout comme les blogs. Publier des commentaires et poser des questions constituent sans aucun doute une façon productive d’explorer le monde virtuel. Suivre des acteurs influents du monde des sciences, comme Neil deGrasse Tyson ou Derek Muller (Veritasium) permet de tirer le meilleur profit d’Internet.

Une vérité incontournable : VOUS ÊTES DE LA MATIÈRE, à moins de vous multiplier par la vitesse de la lumière au carré, auquel cas VOUS ÊTES DE L’ÉNERGIE.

– Neil deGrasse Tyson (@neiltyson) 19 juin 2017

Ce qui m’inspire : rencontrer 1 800 des jeunes esprits les plus brillants à l’#INTELISEF https://t.co/HcC0bOT6Hq

– Derek Muller (@veritasium) 22 mai 2017

Réseautage professionnel

Des stages d’observation aux entretiens avec des étudiants de dernière année et des diplômés d’un secteur ou d’un programme particulier, le réseautage est une ressource très précieuse, car il permet aux élèves de bénéficier directement des conseils et de l’expérience de personnes qui ont suivi la même filière que celle qu’ils envisagent. Ces personnes pourront leur raconter en détail leur parcours et leur expliquer ainsi clairement comment évoluer dans la carrière de leur choix. De fait, c’est l’une des méthodes les plus efficaces ! À l’ère de l’information, plus de 80 % des possibilités professionnelles proviennent de relations personnelles et professionnelles, il est donc inutile d’expliquer qu’il s’agit de la meilleure stratégie à observer.

Ressources en ligne

Internet regorge de trésors cachés, dont les cours en ligne et les chaînes YouTube. Par exemple, Richard Thornley, un enseignant du Baccalauréat International, publie des vidéos passionnantes afin d’accompagner les élèves dans leur apprentissage du programme de chimie de l’IB, point par point, aux niveaux moyen comme supérieur. Les vidéos de Stephanie Castle ont une présentation similaire à celles de M. Thornley, mais elles se concentrent sur la biologie. Une autre ressource, la Khan Academy, exploite les points forts et les points faibles de l’apprentissage de chacun en proposant des défis uniques, avec des problèmes d’une intensité croissante au fur et à mesure que l’élève progresse dans son apprentissage.


Lily Li est diplômée de l’IB de la Glenforest Secondary School au Canada. Elle prépare actuellement un diplôme de premier cycle à l’Université de McMaster, où elle se spécialise dans les domaines de l’ingénierie environnementale et de la météorologie.