Top Nav Breadcrumb - French0

Faites une pause. Respirez.

Dans une école du monde de l’IB en Australie, la « semaine du bien-être » donne à l’ensemble de la communauté scolaire une occasion de ralentir le rythme, de participer à des activités communautaires en pleine conscience et de resserrer les liens.

À la fin d’un semestre chargé, lorsque la pression était à son comble, le Rivercrest Christian College, en Australie, a rassemblé sa communauté scolaire pour lui rappeler l’importance de veiller à son bien-être.

L’établissement a ainsi mis en place la « semaine du bien-être », une campagne de sensibilisation de fin de semestre visant à promouvoir l’apprentissage social et affectif. À cette occasion, les membres du personnel, les élèves et les parents ont exploré les émotions positives, telles que la gratitude et la joie. Selon Martin Seligman, psychologue, ces émotions sont étroitement liées au bien-être.

« La semaine du bien-être a été mise en place dans le cadre de nos efforts continus pour sensibiliser nos élèves, le personnel et les familles à l’importance de promouvoir, en tant que communauté, le bien-être et les qualités du profil de l’apprenant, a expliqué Matthew Scott, directeur adjoint de la section primaire. Notre équipe de direction était bien consciente que le bien-être est étroitement lié à l’apprentissage scolaire et au développement de qualités essentielles, telles que les qualités “équilibré” et “audacieux”. »

La communauté a participé à plusieurs activités, notamment à un atelier de conception à l’aide de carton recyclé pour stimuler la créativité, à un club d’échecs et de jeux, à un club de jardinage, à des parties de football et à des promenades matinales.

« Les élèves ont appris à atteindre un équilibre dans leur vie et à dégager du temps pour les petites choses, telles que des balades matinales, des jeux en famille et des sorties dans la nature », a poursuivi M. Scott.

À la bibliothèque, les enfants ont assisté à des sessions sur l’importance de « ralentir le rythme » et exploré des techniques de pleine conscience et de gratitude. « En classe, les élèves ont exploré des émotions positives comme la gratitude, que nous pensons être liée à la qualité “réfléchi” du profil de l’apprenant de l’IB. À l’issue de cette activité, ils ont envoyé des cartes et des lettres de gratitude à leurs parents et aux personnes qui s’occupent d’eux. »

La semaine du bien-être a également encouragé les familles à mettre entre parenthèses les travaux scolaires pour renforcer les liens avec leur enfant. « Nous sommes convaincus que des familles plus unies nous aideront à construire un établissement plus solide », a continué M. Scott.

Rivercrest promeut constamment le bien-être. L’établissement organise plusieurs programmes qui stimulent et encouragent de façon proactive une bonne santé mentale.

« Cette semaine de célébration avait pour objectif de nous faire prendre conscience à tous de l’influence considérable de l’apprentissage social et affectif et de nous faire réfléchir à la façon dont nous pouvions mettre en place des habitudes et des pratiques essentielles dans nos foyers, a conclu l’enseignant. Parfois, une célébration peut constituer une formidable occasion de mener une réflexion et d’instaurer un changement. »

Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBWorldmag ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org.