Top Nav Breadcrumb - French0

Un voyage à travers le « pays des mille collines »

Des élèves du Programme du diplôme du Kenya se rendent au Rwanda pour donner vie à leur apprentissage

Depuis le génocide en 1994, le Rwanda unit ses efforts pour se reconstruire. Pour mener à bien cette reconstruction, tous les citoyens âgés de 18 à 65 ans en pleine possession de leurs capacités physiques doivent effectuer tous les mois un service communautaire de trois heures.

Des élèves du Programme du diplôme de l’IB de l’Aga Khan Academy Mombasa, au Kenya, ont parcouru plus de 1 000 km pour offrir leurs services.

Dans le cadre des cours du groupe de matières Individus et sociétés, 12 élèves du Programme du diplôme de l’Aga Khan Academy (AKA) se sont récemment rendus au Rwanda pour se mêler aux communautés locales et contribuer au développement. Ils ont travaillé avec le Conseil rwandais en faveur du développement et les auberges de jeunesse du Rwanda afin de stimuler l’emploi et la génération de revenus.

Ce voyage d’apprentissage, baptisé « Mille collines », porte sur l’histoire, la géographie et l’économie et permet ainsi aux élèves de mettre en pratique la compréhension interdisciplinaire qu’ils acquièrent dans les cours du groupe Individus et sociétés.

« Nos élèves se rendent sur place et se fondent dans le paysage avec humilité, a déclaré Bhagirathy Jhingran, responsable en chef du département Individus et sociétés pour le PEI et le Programme du diplôme. L’idée de ce projet est de leur permettre de s’immerger dans le pays et d’en acquérir une meilleure compréhension sous les différents angles des cours du groupe Individus et sociétés. Ils ont ainsi appris l’engagement, l’art de la conversation, l’empathie et le respect du point de vue de l’autre. »

« Ils évaluent désormais leur expérience et tentent de formuler une explication interdisciplinaire, a ajouté Mme Jhingran. Ce voyage leur donne une occasion de développer et de mettre en pratique les qualités du profil de l’apprenant de l’IB. Certains anciens élèves retournent même au Rwanda pour travailler avec différentes ONG. »

« Nous avons pris conscience qu’un apprentissage de ce type nous aide à découvrir notre propre vérité, à comprendre des problématiques et des espaces avec nos propres sens et à enrichir nos connaissances personnelles au sujet d’une compréhension commune de différents territoires et de leur peuple. Il constitue une aide précieuse à la réalisation des idéaux du profil de l’apprenant de l’AKA, qui consistent à nous inscrire en tant que serviteurs et dirigeants d’un avenir partagé pour toute l’humanité. »


Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBWorldmag ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org