Top Nav Breadcrumb - French0

Un élève aide les réfugiés à se sentir chez eux

 

Emménager dans un nouveau pays a de quoi en effrayer plus d’un. Mais lorsque vous avez fui votre pays d’origine en raison d’un conflit ou d’une guerre, il est encore plus difficile de trouver vos marques dans un nouvel environnement. Selon les statistiques, l’Allemagne compte à elle seule 243 721 citoyens syriens venus demander l’asile.

Bledion Vladi, un élève du Programme du diplôme de l’IB de Accadis International School, en Allemagne, est convaincu que l’apprentissage de la langue constitue la meilleure façon d’intégrer une nouvelle communauté. Le jeune homme a donc décidé de créer Wir Lernen Deutsch (« Nous apprenons l’allemand »), un programme qui enseigne l’allemand à des réfugiés syriens dans la petite ville d’Eltville.

Tous les samedis de midi à 14 h, à Eltville, Bledion Vladi enseigne l’allemand à 25 élèves âgés de 20 à 54 ans. Le jeune homme utilise les feuilles de travail German Courses for Foreigners de l’Université de Passau. Les cours, mis en place en septembre 2016, rencontrent un franc succès. Le gouvernement de Wiesbaden a félicité l’élève de l’IB pour ses efforts.

« Au vu de la crise des réfugiés que nous vivons en Allemagne, je voulais m’engager et faire tout mon possible pour aider ces personnes à s’intégrer plus vite dans notre société. Apprendre l’allemand me paraissait la méthode la plus efficace », a-t-il déclaré.

Bledion Vladi est originaire d’Albanie et parle sa langue natale, en plus de l’allemand et de l’anglais. « C’est l’une des meilleures expériences que j’ai jamais vécues et elle m’a enseigné à être patient, plus juste et plus responsable. »

Le jeune homme a également lancé un programme d’apprentissage en ligne pour les élèves qui vivent en dehors de la ville, mis sur pied l’initiative Wandern mit Flüchtingen (randonner avec des réfugiés) afin de leur permettre de se mélanger avec la population locale et organisé un festival d’été, lors duquel toute la ville se réunit pour déguster des grillades syriennes et allemandes, écouter de la musique et danser.

L’élève de l’IB envisage de prendre une année sabbatique pour travailler sur un plus grand nombre de projets dans le futur. « Je continuerai de travailler à la réalisation de mes objectifs : permettre aux réfugiés de s’intégrer plus facilement et de se sentir les bienvenus ici en Allemagne. »

« Les efforts de Bledion, en matière d’enseignement de la langue, de conseil à l’immigration, d’intégration dans la culture locale et de projets de bienfaisance, ont fait de lui un élève exceptionnel du programme créativité, activité, service (CAS), a déclaré Richard Coburn, enseignant d’anglais de l’IB à l’Accadis. Nous devrions tous nous inspirer de son travail. »


Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBorganization ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org.