Top Nav Breadcrumb - French0

Des superhéroïnes de la technologie primées

Trois élèves du PP ont remporté un concours international grâce à une idée d’application qui aide la population à trouver un refuge en cas de catastrophe naturelle.

Isabel Haupt et sa famille ont été affectées par le séisme de magnitude 7,8 qui a touché Kaikoura, en Nouvelle-Zélande, l’année dernière, et ce, bien qu’ils vivent à Wellington, à plus de 240 km de là. La jeune fille a constaté de ses propres yeux comment les résidents pouvaient se retrouver pris au piège, sans nulle part où aller. Elle a donc décidé de créer une application qui pourrait aider la population à trouver un endroit sûr où s’abriter en cas d’évacuation.

Les superhéroïnes de la technologie : Isabel Haupt et ses amies de classe Eimear Fitzgerald et Jaskiran Rahi

Isabel et ses amies, Eimear Fitzgerald et Jaskiran Rahi, toutes trois élèves du Programme primaire (PP) au Queen Margaret College ont créé un prototype d’application baptisé « Evac-U-Buddy » (Compagnon d’évacuation), qui fournit une carte en temps réel aux utilisateurs afin qu’ils puissent trouver une maison dans laquelle se réfugier en cas de tsunami.

Les jeunes filles ont présenté leur application lors du concours international Search for the Next Tech Girl Superhero et ont été primées dans la catégorie consacrée aux établissements d’enseignement primaire néo-zélandais. Le concours, qui vise à donner aux filles l’occasion de s’impliquer dans le secteur de la technologie, a reçu plus de mille contributions cette année, réunissant plus de 260 équipes et produits.

« Vous pouvez vous inscrire en tant qu’évacué ou hôte, a expliqué Eimear au sujet du fonctionnement de l’application. Si vous êtes un hôte, vous devez préciser si vous acceptez les chiens ou les bébés et combien de personnes vous pouvez accueillir. Une épingle apparaît sur votre maison sur la carte pour indiquer aux personnes comment vous trouver. »

Les élèves ont appris à coder, à concevoir un logo, un nom commercial et un plan de développement. Elles ont également acquis des compétences de négociation, de gestion du temps et de travail d’équipe.

« Nous nous sommes montrées audacieuses et ouvertes d’esprit, nous a confié Isabel. Cela n’a pas été facile. Je suis très contente et fière de notre équipe. »

« Nous n’avions jamais utilisé l’application de codage MIT App Inventor 2 avant cela, si bien que nous avons dû faire preuve d’une grande ouverture d’esprit pour apprendre à l’utiliser. Nous avons aussi dû nous montrer très réfléchies et sensées, étant donné que la première solution n’a pas toujours fonctionné », a ajouté Jaskiran.

Rencontre avec le maire de Wellington, Justin Lester

Depuis qu’elles ont remporté le concours, les élèves ont rencontré le maire de Wellington, Justin Lester, et s’interrogent sur la prochaine étape pour l’Evac-U-Buddy.

Il est possible que l’application soit développée, mais les élèves doivent la peaufiner. « Nous adorerions pouvoir la lancer à l’international, a poursuivi Jaskiran. Cette application est juste un cadre, qui peut être utilisé pour n’importe quel processus d’évacuation, que ce soit à l’échelle locale, en cas d’embouteillage, ou lors d’évacuations de feux de forêt aux États-Unis, mais nous devons élaborer une base de données et mettre en place des mesures de sécurité. »


Ce billet fait partie de notre série d’articles extraits du magazine IB World qui retracent les formidables initiatives entreprises par des élèves et des professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier. Vous pouvez suivre ces articles sur Twitter via le compte @IBOrganization ou le mot clé #IBcommunitystories (en anglais uniquement). Racontez-nous vos histoires et vos expériences par courriel à l’adresse editor@ibo.org