Top Nav Breadcrumb - French0

Aucune fausse note pour cette enseignante de musique secrètement nommée par ses élèves pour le prix ARIA


À l’occasion de notre 50anniversaire, nous sommes fiers de partager avec le monde entier la réussite de nos professionnels de l’éducation.


Nous sommes ravis d’annoncer que depuis notre entretien, Renée McCarthy, enseignante et examinatrice de musique de l’IB, a remporté le prestigieux prix pour lequel elle avait été nommée !

Renée McCarthy inspire tellement ses élèves du Woodcroft College, en Australie, qu’ils l’ont secrètement nommée pour le prix ARIA d’enseignant de musique de l’année

Comment vous êtes-vous sentie après avoir été nommée pour le prix ARIA d’enseignant de musique de l’année ?

Renée McCarthy, lauréate du prix ARIA d’enseignant de musique de l’année grâce à la nomination secrète de ses élèves, aux côtés du chanteur et compositeur australien Josh Pyke

C’était une merveilleuse surprise. Mes virtuoses du Programme du diplôme de 12e année avaient réussi à me nommer dans le plus grand secret. Ils avaient même mis le chef de l’établissement dans la confidence pour terminer le dossier sans que je le sache. En juillet, j’ai reçu un courriel m’annonçant que j’avais été nommée et j’ai été extrêmement touchée de découvrir que mes élèves me considéraient digne de recevoir un tel prix. Je m’attendais encore moins à ce que Josh Pyke, un chanteur et compositeur australien lauréat du prix ARIA, vienne au Woodcroft College pour m’annoncer en personne que je faisais partie des finalistes. Les 92 élèves de mon orchestre se sont mis à jouer et, tandis que je les dirigeais, je me suis rendu compte qu’ils y mettaient tout leur cœur « juste pour moi ». Nous n’étions pas en train de donner un concert, il n’y avait pas de public. Ils m’ont arraché des larmes dès les dix premières mesures de notre premier morceau. Josh Pyke est ensuite entré dans la salle. C’est un moment que je n’oublierai jamais. Je me suis sentie unique et très fière d’être leur enseignante et de partager ce moment avec eux. J’étais extrêmement honorée de faire partie des finalistes pour ce prix.

Comment transmettez-vous à vos élèves votre amour pour la musique dans vos cours ?

Mon but est d’inspirer mes élèves à commencer leur propre parcours musical. Pour les encourager, je commence par partager avec eux mon amour pour la musique. Je leur ouvre mon cœur et leur transmets ma passion dans chacune de mes leçons, même lorsque j’aborde la théorie ! Mes élèves savent que je crois en eux. Je les encourage à être exigeants envers eux-mêmes, non pas pour qu’ils obtiennent les meilleures notes, mais pour qu’ils deviennent la meilleure version d’eux-mêmes. Il n’y a rien de tel que d’apprendre à connaître ses élèves et de s’intéresser à leur développement en tant que musiciens. Au Woodcroft College, nous partageons tous ensemble leur parcours musical ; la contribution de chacun est mise en avant et l’amour que les élèves portent à la musique ne cesse de grandir.

Selon vous, en quoi l’apprentissage d’un instrument de musique peut-il avoir des effets positifs sur l’apprentissage et l’éducation en général ?

La recherche montre qu’apprendre à jouer d’un instrument peut vous donner une compréhension approfondie et améliorer vos compétences mathématiques, votre coordination et même votre mémoire. Jouer de la musique facilite l’apprentissage, car cette pratique vous amène à utiliser les deux côtés de votre cerveau. La formation musicale fait travailler les mêmes muscles que ceux utiles à la gestion du temps, à l’organisation et à la concentration, et l’apprentissage d’un instrument enseigne la persévérance, la discipline et la responsabilité. Surtout, la musique a des bienfaits sociaux extraordinaires. Les élèves qui intègrent un orchestre ou un groupe développent un sentiment d’appartenance et de but en s’impliquant activement dans des projets positifs. Enfin, la musique constitue un exutoire créatif pour l’âme qui fait appel aux émotions. Jouer de la musique rend les gens heureux !

En plus d’enseigner, vous êtes examinatrice de l’IB. En quoi cette expérience a-t-elle contribué à votre perfectionnement professionnel ?

Mon expérience en tant qu’examinatrice a contribué à mon perfectionnement professionnel de bien des façons. Le fait de rencontrer des enseignants en poste dans des établissements du monde entier, de participer à des ateliers et à des conférences Skype, d’évaluer les examens et de participer à des activités de perfectionnement professionnel de l’IB a développé ma confiance en moi en tant qu’enseignante de musique et d’arts en général. Mon travail en tant qu’examinatrice a approfondi ma compréhension du guide d’arts et de la philosophie de l’IB et mes expériences m’ont fait découvrir les accomplissements et les valeurs d’autres enseignants de musique dans le monde entier. J’ai tissé un large réseau de professionnels qui sont aujourd’hui devenus des amis et avec qui j’ai eu des discussions et des débats passionnants sur l’éducation. Je me sens extrêmement privilégiée de travailler pour l’IB.


Nous félicitons Renée McCarthy d’avoir remporté ce prix, dont la cérémonie a été diffusée sur la chaîne australienne Nine Network, le 28 novembre 2017.

Regarder le discours de Renée McCarthy (en anglais uniquement)

 


 

Vous souhaitez rendre hommage à un enseignant de l’IB qui vous inspire ? Envoyez-nous votre histoire et nous essaierons de la publier dans le cadre des célébrations de notre 50anniversaire, qui constituent une formidable occasion de célébrer les professionnels de l’éducation de l’IB du monde entier.