Top Nav Breadcrumb - French0

Un mauvais choix de matière m’a appris à suivre mon cœur

Sofia Parunova rejoint cette année l’équipe des anciens élèves qui nous feront part de leurs expériences depuis l’obtention de leur diplôme de l’IB. Voici son deuxième article dans cette série 

Par  Sofia Parunova

J’ai choisi d’étudier le cours de physique de l’IB au niveau moyen (NM) dans le cadre du Programme du diplôme bien que cette matière scientifique ne m’ait jamais passionnée. J’ai fait ce choix pour un ensemble de raisons : je pensais que c’était la meilleure stratégie pour réussir mon parcours de l’IB, j’ai suivi des conseils extérieurs et je palliais mes propres incertitudes sur l’avenir.

J’aurais pu m’illustrer dans des matières dans lesquelles j’étais naturellement plus douée, mais au lieu de cela, je me suis mise en difficulté dans des matières qui n’étaient pas faites pour moi.

Mon choix du cours de physique m’a depuis inspiré une devise, celle de ne jamais entreprendre quelque chose si je sais déjà que cela ne me plaira pas. Il est important que les élèves de l’IB soient conscients de cela, de même que leurs parents, qui, tout en voulant le meilleur pour leur enfant, doivent accepter que celui-ci n’a peut-être pas les mêmes aptitudes naturelles qu’eux.

Cela peut paraître évident, mais c’est plus facile à dire qu’à faire. J’ai raconté comment j’avais choisi mes matières de l’IB en fonction des parcours professionnels que je pourrais entreprendre plutôt que de mes points forts naturels. Malgré les précieux enseignements que j’en ai tirés, cette expérience m’a laissé un goût amer dans la bouche. J’ai étudié uniquement pour obtenir les résultats dont j’avais besoin pour ma note finale de l’IB. J’aurais pu m’illustrer dans des matières dans lesquelles j’étais naturellement plus douée, mais au lieu de cela, je me suis mise en difficulté dans des matières qui n’étaient pas faites pour moi.

Sofia Parunova
Sofia Parunova rejoint cette année l’équipe des anciens élèves qui nous feront part de leurs expériences depuis l’obtention de leur diplôme de l’IB.

Sofia Parunova a obtenu le diplôme de l’IB au Kolding Gymnasium, au Danemark.

Voilà la raison pour laquelle j’ai décidé de ne plus jamais « choisir la physique » après l’obtention de mon diplôme. J’ai décidé d’étudier le droit dans un pays étranger malgré les mises en garde de mon entourage, qui me disait que cela voulait dire que je devrais m’installer dans ce pays pour exercer le droit. Au lieu de cela, je suis toujours là, et mon diplôme en droit m’a non seulement permis de devenir une professionnelle productive, mais aussi de travailler dans trois secteurs différents avant mes 25 ans.

Prendre la décision de faire quelque chose qui ne vous apportera rien dans l’immédiat n’est pas un mauvais choix. C’est le bon choix pour vous, personnellement.

J’ai également décidé de préparer un diplôme universitaire de deuxième cycle en droit afin de me spécialiser dans la protection de la vie privée en ligne. Certaines personnes n’ont pas compris ce choix, étant donné que j’avais déjà décidé que je n’étais pas faite pour les études et la pratique juridiques traditionnelles. Il aurait sans doute été plus logique de suivre le parcours habituel en droit pour décrocher un stage en cabinet. Aujourd’hui, cependant, je suis très heureuse de produire du contenu pour le secteur de l’éducation et d’être spécialisée en protection des données, l’un des enjeux les plus importants de notre époque.

Prendre la décision de faire quelque chose qui ne vous apportera rien dans l’immédiat n’est pas un mauvais choix. C’est le bon choix pour vous, personnellement. En revanche, faire quelque chose que vous ne sentez pas pour la simple raison que cela semble logique, voilà un mauvais choix. Et si les choses ne se déroulent pas comme prévu, au moins, vous aurez fait vos propres erreurs.

« Suivre son cœur » n’est pas une expression que j’ai souvent entendue pendant ma scolarité, et le Programme du diplôme n’a pas fait exception. J’étais habituée à faire ce que je devais faire et non ce que je voulais faire. Le programme peut vous donner l’occasion de vous livrer à une exploration scolaire passionnante et stimulante. Mais si vous ne faites pas ce qui vous plaît, l’apprentissage peut vite prendre la forme d’une montagne abrupte et difficile à gravir. Ne permettez pas que cela arrive. Écoutez votre cœur et suivez vos centres d’intérêt.

Sofia Parunova a étudié le Programme du diplôme au Kolding Gymnasium, au Danemark. Elle a poursuivi ses études et a obtenu un diplôme universitaire de premier cycle en droit à l’Université d’Essex, au Royaume-Uni, et un diplôme universitaire de deuxième cycle en propriété intellectuelle et droit de l’information au King’s College London. Elle rejoint les anciens élèves qui nous feront part de leurs expériences de l’IB tout au long de l’année.

Pour en savoir plus sur le réseau des anciens élèves de l’IB, rendez-vous sur la page https://ibo.org/fr/etes-vous-diplome-de-lib/ et découvrez les parcours universitaires et professionnels des anciens élèves de l’IB à l’honneur à l’occasion de notre 50e anniversaire.