Top Nav Breadcrumb - French0

Apprentissage social et affectif : la puissante influence de l’intelligence émotionnelle

Grâce au soutien généreux de la Jacobs Foundation, le Baccalauréat International (IB) a lancé un projet passionnant qui a pour but d’explorer, d’étudier et de mesurer le bien-être des élèves dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire du monde entier. Découvrez les différentes façons dont votre établissement peut participer à ce projet.

 « Le personnel enseignant moderne apprend à l’enfant à attacher de l’importance à ses émotions. » – Haim Ginott

L’apprentissage social et affectif (lien en anglais) décrit des états d’esprit, des compétences, des attitudes et des sentiments que chaque personne doit développer. Les recherches montrent que le fait de mettre l’accent sur le bien-être et l’intégration de l’apprentissage social et affectif dans le programme d’études permet d’améliorer la santé mentale. Shonan Shah et Inderjeet Sokhi de la JBCN International School de Chembur, en Inde, partagent leur expérience de l’intégration du bien-être lors de la mise en place de l’apprentissage et de l’enseignement virtuels par l’établissement scolaire.

Bien-être de l’élève

Le programme d’études est conçu afin d’ouvrir la voie de l’intelligence émotionnelle pour toutes les parties prenantes de l’établissement scolaire. Le programme de bien-être est créé pour les élèves en facilitant l’acquisition de valeurs et de compétences importantes pour leur vie, et ce, au moyen d’un apprentissage expérientiel. Pendant les séances hebdomadaires de ce programme, les élèves collaborent et apprennent différentes compétences nécessaires à la vie quotidienne. Voici quelques-unes des techniques utilisées par l’équipe.

  • La plante de la positivité : il s’agit de faire germer des pensées positives en adoptant une approche métaphorique. Les élèves ont imaginé que les graines étaient leurs pensées positives et les ont semées dans la terre. Il leur fallait prendre soin des graines en les arrosant et en leur donnant suffisamment de lumière du soleil pour faire pousser leur plante de positivité. Cet exercice leur a permis de comprendre que lorsqu’on a des pensées positives, celles-ci peuvent se développer en un état d’esprit positif pouvant contribuer à accroître la résilience.
  • Le cercle des compliments : les élèves ont collaboré en ligne et ont complimenté leurs camarades en discutant de leurs forces et en montrant leur estime à leur égard. Le cercle est complet lorsque chaque élève a fait un compliment et que chaque élève a reçu un compliment. Cet exercice a favorisé la capacité des élèves à apprécier leurs pairs et à gagner confiance en soi.
  • La résolution des conflits : cette activité d’apprentissage poussait un peu plus loin les choix (lien en anglais) de Kelso en donnant la possibilité aux élèves de résoudre les problèmes par groupes de deux. L’élève présentait le problème, et l’autre pouvait proposer une solution. Les élèves ont ainsi pu montrer les aptitudes du profil de la communauté d’apprentissage de l’IB « audace », « raisonnement » et « ouverture d’esprit ».

Les expériences que vivent les élèves pendant la petite enfance constituent la base de leur apprentissage futur. C’est pourquoi chaque expérience d’apprentissage est conçue pour tous les niveaux et met le même accent sur les cinq composantes du programme d’apprentissage social et affectif. L’objectif d’apprentissage de ce programme était d’améliorer la confiance en soi et l’optimisme de l’élève, ce qui accroît leur potentiel d’apprentissage.

Bien-être des parents

Les parents ont dû s’adapter et adopter un rôle plus actif dans l’apprentissage virtuel. Il se peut que cette transition ait réveillé une foule d’émotions. En gardant cet aspect à l’esprit, nous avons organisé des séances d’exploration en profondeur pour les parents qui y ont participé volontairement. Les thèmes traités étaient les suivants : s’impliquer dans son propre bien-être, la conscience de soi et l’autogestion. Les séances ont eu lieu tous les trimestres et s’articulaient autour de techniques de thérapie par l’art.

  • La thérapie par l’art basée sur l’œuvre (lien en anglais) d’Arcimboldo : à l’instar de l’artiste, les parents devaient se dessiner en utilisant des objets inanimés, des fruits et des légumes. Les parents ont réalisé un autoportrait et choisi la caractéristique de l’un de ces objets pour se définir. Par exemple, un parent a utilisé des cristaux de sucre pour dessiner ses yeux, s’identifiant avec la douceur du sucre. Cette activité a aidé les parents à se rappeler leurs qualités et à réfléchir à une manière de les mettre en valeur qui leur soit propre.
  • L’art de lâcher prise : cet exercice consistait à demander aux parents de se départir de toute inhibition ou de tout mauvais sentiment concernant leur personnalité. Les parents devaient réfléchir à cinq difficultés rencontrées pendant la pandémie, les noter par écrit, puis en sélectionner deux à inscrire sur un ballon afin de les abandonner, de « lâcher prise ». On leur demandait ensuite de choisir entre faire éclater le ballon ou le regarder s’envoler. Une fois le calme revenu, les parents ont reconnu que l’acte de faire exploser ou de laisser s’envoler le ballon avait eu un effet cathartique en les aidant physiquement et émotionnellement à se libérer de certaines choses qui les tracassaient.

Ces séances ont permis aux parents de comprendre le lien qui existe entre leurs attitudes et leurs émotions, et l’effet que cela peut avoir sur leur comportement. L’effet positif des expériences d’apprentissage avec les élèves a aidé les parents à créer un lien de confiance pour faire part de leurs plus grandes préoccupations personnelles. Les parents ont exprimé leurs inhibitions, leurs angoisses et leur négativité dans le cadre de ces activités, la catharsis émotionnelle étant un facteur important du bien-être personnel.

 Bien-être du personnel enseignant

Il est important de reconnaître le rôle essentiel que jouent les membres du personnel enseignant dans l’apprentissage virtuel ainsi que leur façon d’accueillir les élèves dans leur vie et même, à présent, dans leur domicile. La pandémie a eu des conséquences considérables sur le bien-être des membres du personnel enseignant, qui ont dû relever des défis inattendus pour faciliter le processus d’enseignement et d’apprentissage. C’est en gardant cela à l’esprit que des bilans réguliers et de courts ateliers ont été organisés pour aider les enseignantes et enseignants à gérer leurs propres émotions et à bénéficier d’un exutoire créatif sous la forme de griffonnages et de conseils pratiques pour gérer la situation de « travail de la maison ». Des messages de motivation positifs ont été envoyés fréquemment afin d’aider le personnel enseignant à développer un sentiment de communauté.

Cette expérience a été enrichissante, et la mission et la philosophie de l’établissement scolaire nous permettent de poursuivre cette pratique dans le cadre du programme d’études. Le résultat positif que nous avons obtenu de nos efforts nous a donné la motivation de continuer ces activités de façon régulière et d’organiser en plus une semaine de célébrations sur le thème du bien-être et de la santé mentale positive.

Shonan Shah1

Shonan Shah est éducatrice spécialisée à la JBCN International School, à Chembur. Elle possède un diplôme universitaire de deuxième cycle en éducation. Elle est spécialiste de l’éducation depuis plus de dix ans, et sa passion pour l’écriture et la thérapie par l’art l’a menée à rédiger des blogs, à organiser des ateliers et à publier un livre.

Inderjeet Sokhi1

Inderjeet Sokhi est conseillère d’orientation à la JBCN International School, à Chembur. Elle est titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle en psychologie de l’orientation. Elle a travaillé pour plusieurs écoles du monde de l’IB avec des élèves de différents niveaux et assuré des consultations individuelles et de groupe. D’après son expérience, c’est en vivant des expériences pratiques que les élèves s’épanouissent. Elle aime lire et écrire.

No comments yet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.