Top Nav Breadcrumb - French0

C’est la dernière ligne droite : comment vous préparer pour vos examens de l’IB

Nous avons invité des diplômés du Programme du diplôme de l’IB (en anglais uniquement) à nous livrer une réflexion sur leur vie et sur leurs études. Découvrez-en davantage sur le réseau des anciens élèves de l’IB à l’adresse http://ibo.org/fr/etes-vous-diplome-de-lib/.

Par Aseel Al-Nasser

On me demande souvent comment j’ai réussi à obtenir une note finale de 42 au diplôme du Baccalauréat International. Après avoir répondu de nombreuses fois à cette question, je dois dire que j’ai parfois du mal à convaincre mes interlocuteurs que je n’ai rien fait de particulier ou de plus que la plupart des autres élèves pendant leur parcours à l’IB. À l’approche de la session d’examens de mai 2017, voici mes six conseils pour les élèves de l’IB qui s’apprêtent à démontrer leurs connaissances et leurs compétences dans quelques semaines.

  1. Fixez-vous un programme de révision et soyez organisé(e)

Tout élève ou diplômé de l’IB vous dirait que l’organisation est la première compétence qu’ils ont développée dans leur parcours à l’IB et insisterait sur son importance. Le fait d’être organisé(e) vous aide à voir les choses clairement, à prendre du recul et à respecter facilement les échéances. Vous maîtrisez déjà cette compétence, étant donné que vous avez passé vos évaluations internes et rendu votre mémoire, il ne vous reste donc plus qu’à l’appliquer à votre programme de révision.

Fixez-vous un programme qui vous permette de consacrer le temps nécessaire à chaque matière. Toutes les matières ne demandent pas la même préparation, aussi devez-vous déterminer les matières sur lesquelles vous devez vous concentrer davantage et celles auxquelles vous devez consacrer plus de temps dans votre programme. Certains préfèrent préparer d’abord les examens qu’ils passent en premier, d’autres ceux qu’ils passent en dernier. Réfléchissez bien à l’approche qui vous convient le mieux et élaborez votre programme en conséquence, de façon à ne plus le modifier par la suite.

  1. Appliquez vos connaissances et entraînez-vous, encore et encore

Ce n’est certainement plus le moment de commencer à étudier chaque thème comme si c’était la première fois ! Faites-vous confiance et prenez en considération le fait que vous avez déjà étudié ces thèmes de façon approfondie. Passez rapidement en revue les thèmes de chaque matière et concentrez-vous uniquement sur ceux qui vous semblent difficiles. Si vous avez déjà terminé vos examens d’entraînement, passez en revue les commentaires de vos enseignants afin de déterminer les aspects que vous devez encore améliorer et concentrez-vous dessus.

Consacrez plus de temps à vous entraîner sur des épreuves d’examen, mettez à profit la banque de questions et assurez-vous de répondre à chaque épreuve dans les conditions réelles de l’examen évalué en externe : respectez les mêmes contraintes de temps et utilisez uniquement les ressources autorisées pour l’examen en question, comme le guide pédagogique ou une calculatrice. Cet entraînement vous permet de vous familiariser avec le format des questions (d’autant que le style des examens de l’IB est généralement toujours le même) et d’y répondre plus rapidement. Vous pourrez ainsi gérer plus efficacement votre temps pendant les épreuves et terminer dans les délais impartis.

  1. Gérez efficacement votre temps, avant et pendant les examens

Avant les examens, assurez-vous de vous aménager des petites pauses pendant vos révisions, car votre esprit ne peut rester concentré en permanence. Il est nécessaire de se détendre et de se vider la tête toutes les deux heures pour pouvoir se concentrer à nouveau et retenir les informations. Fixez-vous une limite de temps : une pause de dix minutes toutes les 90 minutes ou toutes les deux heures est efficace et plus que suffisante. Utilisez cette pause pour faire une activité qui va vous redonner de l’énergie sans pour autant vous inviter à la procrastination ou vous faire perdre votre temps. Vous pouvez, par exemple, faire de l’exercice ou aller marcher un peu, l’idée étant de vous remettre à étudier directement après la pause, sans excuse pour remettre les révisions à plus tard ou vous décourager sur la quantité de travail qu’il vous reste à accomplir.

Pendant les examens, il est impératif d’essayer de se détendre la veille au soir. Vous pouvez passer rapidement en revue quelques questions, mais assurez-vous de dormir suffisamment et de prendre un bon petit-déjeuner avant de partir pour l’examen, cela vous aidera à mieux vous concentrer.

  1. Déconnectez-vous lorsque vous révisez

Je n’insisterai jamais assez sur l’importance d’éteindre votre téléphone mobile et la télévision et de vous déconnecter de tous les réseaux sociaux susceptibles de vous distraire pendant vos révisions. Vous pouvez penser qu’il n’y a rien de mal à répondre rapidement à une discussion de groupe sur WhatsApp ou à vérifier votre compte Instagram ou Facebook, mais c’est la meilleure façon de gâcher des heures que vous auriez pu consacrer à un apprentissage efficace, dépourvu de toute distraction.

Il n’est pas question de vous déconnecter jusqu’à la fin de vos examens, mais de ne vous connecter qu’une fois vos révisions de la journée terminées ou pendant vos pauses. Gardez à l’esprit que vos séries télé, vos émissions et vos films peuvent attendre jusqu’à la fin des examens : avec les technologies actuelles, vous pouvez revoir facilement n’importe quelle émission autant de fois que vous le souhaitez.

  1. Un examen à la fois

Concentrez-vous sur chaque examen et ne vous attardez pas sur un examen que vous pensez avoir raté. Il est tout à fait normal que vous vous sentiez contrarié(e), mais cela ne doit pas vous faire perdre votre temps et vos efforts, car vous devez rester entièrement concentré(e) sur les examens à venir. Restez motivé(e) et faites de votre mieux. Gardez à l’esprit que votre note finale ne dépend pas uniquement des examens évalués en externe, mais aussi de vos évaluations internes.

  1. Appréciez l’expérience et tirez-en un enseignement

La période des examens est assurément épuisante, tant physiquement que mentalement. Essayez néanmoins de la vivre en douceur et d’apprécier le processus autant que possible. Souvenez-vous qu’il s’agit d’une expérience et d’une étape de votre vie. Faites-vous confiance et ayez confiance en vos aptitudes : vous êtes évalué(e) depuis de nombreuses années. Certes, ces examens sont décisifs pour la majorité des élèves, pour lesquels l’admission à l’université dépend de leur note finale, mais ils ne sont pas très différents des examens que vous avez déjà passés. Quels que soient vos résultats, soyez fiers de ce que vous avez accompli. Après tout, le but du programme de l’IB n’est pas seulement de vous préparer aux examens évalués en externe, mais à la vie en général.

Bonne chance à tous les candidats de la session de mai 2017 pour leurs examens de l’IB ! Je leur souhaite une excellente continuation !

Aseel Al-Nasser a préparé le diplôme de l’IB à la Mashrek International School, à Amman, en Jordanie, où elle a obtenu un diplôme bilingue avec une note finale de 42 points à l’issue de la session de mai 2009. Elle vient tout juste d’obtenir un diplôme universitaire de deuxième cycle en ingénierie biomédicale à la Hochschule Furtwangen University (HFU), en Allemagne, et cherche actuellement un emploi dans son domaine.

La jeune femme est passionnée d’éducation et a été membre du conseil des anciens élèves de l’IB en 2014 et 2015. Elle aime lire, voyager et danser la zumba.

Vous avez une histoire formidable à nous raconter ? Écrivez à alumni.relations@ibo.org et apprenez-en davantage sur le réseau des anciens élèves de l’IB à l’adresse http://ibo.org/fr/etes-vous-diplome-de-lib/.