Top Nav Breadcrumb - French0

De l’importance de ne jamais cesser d’apprendre et de s’épanouir

Parfois on gagne, parfois on perd – apprend

Le système éducatif de l’IB met un point d’honneur à sensibiliser les jeunes aux cultures, aux langues et aux expériences internationales. Nous avons demandé à des diplômés du Programme du diplôme de nous parler de l’influence qu’avaient la langue, les mots et les actions sur leur vie et leurs études.


Par Diana Ton

Je suis fermement convaincue des vertus des voyages et du désir d’apprendre. Je me considère d’ailleurs comme une voyageuse du monde, tant par choix que par chance. Depuis toute jeune, j’alimente mon amour des voyages et ma curiosité grâce à une soif insatiable d’apprendre de nouvelles choses. Les cours de l’IB m’ont toujours encouragée à placer l’apprentissage de mes différentes matières dans un contexte mondial et à développer une sensibilité internationale qui m’a enseigné à garder l’esprit ouvert en toutes circonstances. Ces qualités sont venues s’ajouter aux différentes raisons pour lesquelles j’aime autant voyager.

La vie est une valse de départs et d’arrivées. Je crois sincèrement que le Programme du diplôme de l’IB est un point de départ formidable pour former les citoyens du monde d’aujourd’hui et guider leur attitude. Certes, suivre le Programme du diplôme et ses différents cours n’a pas été facile. Cela dit, j’ai pu transférer les compétences que j’ai acquises tout au long du programme à ma vie professionnelle et personnelle, si bien que je suis capable aujourd’hui de me tenir informée des tendances et des développements en cours dans un monde de plus en plus interdépendant. Même si le Programme du diplôme de l’IB est un programme d’enseignement secondaire exigeant, j’ai trouvé qu’il était suffisamment flexible pour répondre aux besoins de tous types d’élèves et les aider à développer une perspective plus large. J’ai vraiment apprécié mon parcours avec l’IB.

Derrière chaque être humain se cache une histoire. C’est un principe que je trouve utile dans ma vie professionnelle et personnelle pour créer des liens avec des clients, des collègues et des personnes de mon entourage. J’ai déjà eu la chance de pouvoir voyager dans de nombreux pays, dont Hong Kong, le Viet Nam, le Japon, les États-Unis, la France, l’Angleterre, la Belgique, l’Italie, la Suisse, l’Autriche, le Luxembourg, le Mexique, la Jamaïque, la République dominicaine, l’Allemagne et les Pays-Bas, pour ne citer que quelques exemples. J’adorais tellement voyager, et j’aime toujours tellement ça, que je voulais intégrer le voyage à mes études de premier cycle universitaire. Je me suis donc inscrite à un voyage d’études axé sur le commerce international en Europe de l’Ouest.

J’ai vraiment pris conscience de la richesse des connaissances à acquérir en étant en contact avec différentes cultures, traditions et langues et en les mettant en pratique.

Je suis certaine que le fait d’avoir partagé cette expérience avec d’autres étudiants de mon université, d’avoir utilisé les connaissances que nous avions développées chez nous pour les appliquer dans un autre pays, à une échelle internationale, au milieu d’un éventail de cultures différentes, sera très enrichissant pour la suite. Je suis sûre que nous avons créé des relations professionnelles et personnelles durables pendant ce voyage d’études. Les rencontres que nous faisons aujourd’hui peuvent donner naissance à des amitiés ou à des relations que nous entretiendrons tout au long de notre vie, mais pour cela, il est important de rester en contact.

Mon histoire montre que je ne tiens pas en place et que je ne suis pas encore maître de toutes les cartes. Mais tandis que je fais mon chemin et que je m’efforce d’être ouverte à toutes les expériences, j’espère nouer des relations qui me permettront de devenir une meilleure meneuse jour après jour. Mes parents ont tout fait pour nous donner à mon frère et moi la possibilité de découvrir le monde. Ils voulaient nous enseigner à adopter des perspectives différentes, à ne rien considérer comme acquis et à faire preuve d’une grande humilité.

Lorsque vous poursuivrez votre parcours au-delà du secondaire et du Programme du diplôme de l’IB, veillez à continuer d’apprendre et d’essayer de nouvelles choses. Le monde est un réseau global, dans lequel chaque être humain est connecté. Il est important de connaître les cultures, la nourriture et les coutumes des quatre coins du globe. C’est magnifique de pouvoir observer la manière dont les gens vivent leur vie. J’ai vraiment pris conscience de la richesse des connaissances à acquérir en étant en contact avec différentes cultures, traditions et langues et en les mettant en pratique. Je crois vraiment que ces connaissances peuvent nous aider à développer de l’empathie et à comprendre les autres. Rappelez-vous que nous avons tous un objectif qui nous est propre et que nous avons une multitude de possibilités pour l’atteindre.

Continuez de vouloir apprendre de nouvelles choses, persévérez, soyez tenace, n’abandonnez jamais et exigez le meilleur de vous-même, et tout cela, avec enthousiasme. L’enthousiasme est contagieux et sort toujours victorieux. Les gens accepteront vos erreurs s’ils voient que vous faites de votre mieux. Quelle que soit votre spécialisation à l’université ou votre carrière professionnelle, rappelez-vous que l’apprentissage vous embarque dans un voyage infini qui durera toute votre vie. Essayez toujours de comprendre les raisons qui poussent les autres à agir. Faites en sorte de vous améliorer constamment et, ce faisant, vous découvrirez beaucoup de choses sur vous-même, sur vos points forts et sur les valeurs auxquelles vous vous identifiez. De cette manière, vous tirerez le meilleur de votre personnalité dans chaque parcours que vous entreprendrez, afin de donner le meilleur de vous-même pour aider la société.

Je conclurai donc en vous disant de partir à la découverte du monde. Vous êtes un citoyen du monde. Appréciez tout ce qui s’offre à vous et croquez la vie à pleines dents !


Diana Ton a terminé le Programme du diplôme de l’IB à la Victoria School of Performing and Visual Arts, au Canada, en 2012, et a obtenu un diplôme universitaire de premier cycle en commerce à l’Université MacEwan en 2016.

Elle souhaite préparer un diplôme universitaire de deuxième cycle en administration des entreprises en 2017 et se spécialiser en développement économique. Elle est passionnée de voyages, qui lui donnent l’occasion de mieux connaître et comprendre la façon dont les personnes vivent dans différentes cultures.

Découvrez-en davantage sur le réseau des anciens élèves de l’IB à l’adresse ibo.org/fr/alumni.